Revalorisation des minima sociaux (AAH, ASPA, RSA...)

, modifié le 27/07/2022

Carte solidaire TER Grand Est SNC
Augmentation AAH, ASPA, RSA et des autres minima sociaux

Les bénéficiaires de l'AAH, du RSA ou encore de l'ASPA vont voir leurs prestations augmenter dès le mois d'août. Une revalorisation exceptionnelle pour contrer une inflation toujours plus forte.

Inflation : une hausse de 4% des minima sociaux

Pour faire face à l'augmentation des prix qui court depuis le début de l'année, l'Assemblée nationale vient de voter le "projet de loi nº 19 portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d'achat». Ce texte prévoit une revalorisation de 4% des minima sociaux. Cela concerne notamment les bénéficiaires des aides suivantes :

  • Allocation Adulte Handicapé (AAH)
  • Revenu de Solidarité Active (RSA)
  • Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)
  • Allocation Supplémentaire d'Invalidité (ASI)
  • Allocation Veuvage (AV)
  • Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) pour les chômeurs en fin de droit

"À compter du mois de juillet 2022, une revalorisation de 4% sera appliquée sur les droits et prestations sociales, et tout particulièrement les pensions de retraite et d’invalidité des régimes de base, les prestations familiales, et les minima sociaux, dont le revenu de solidarité active, l’allocation aux adultes handicapés et l’allocation de solidarité aux personnes âgées. Justifiée par la forte augmentation de l’inflation observée depuis le début de l’année, cette revalorisation exceptionnelle anticipe les revalorisations de droit commun prévues d’octobre 2022 à avril 2023. Ainsi, celles‑ci tiendront compte du taux appliqué en juillet pour la détermination de leurs différents taux de revalorisation" - Extrait du "projet de loi nº 19 portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat"

Augmentation de l'AAH, ASPA, RSA dès le mois d'août 2022

Cette majoration des minima sociaux est effective depuis 1er juillet 2022. Le versement des aides sociales telles que l'ASPA étant à terme échu, les allocataires percevront cette augmentation dès le mois d'août.

Une revalorisation des aides qui se cumule aux précédentes

Cette hausse de 4% s'ajoute aux réévaluations annuelles des minima sociaux . Par exemple, le 1er avril 2022, l'AAH avait connu une revalorisation de 1,8%. Désormais une personne seule bénéficiant de cette aide percevra des mensualités de 956€ au lieu de 919,86€, soit une revalorisation annuelle de 5,8% % (4% + 1,8%).

Et une complémentaire santé solidaire (CSS ou C2S) toujours accessible

Cette augmentation de revenus permettra toujours aux bénéficiaires des minima sociaux (AAH, ASPA, RSA...) d'avoir droit à la Complémentaire santé solidaire (ex CMU-C et ACS) : une couverture santé gratuite ou à moindre coût (moins de 1€ par jour). Pour en savoir plus sur cette aide de l'Etat, dirigez-vous sur la page "Présentation" de ce site. Vous souhaitez remplir le formulaire de demande ? cliquez ici


En savoir plus :


APS Prévoyance
Aps Prévoyance

| Auteur :


Toutes ces informations sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d'évoluer. Merci de vous diriger vers le site www.ameli.fr. | Les Conforts C2S (anciennement appelés Renforts) sont optionnels, et sont soumis aux conditions et limites du contrat souscrit. | Le formulaire de demande "Complémentaire santé solidaire" proposé sur ce site Internet est un document pré-rempli. La version vierge est disponible sur le site www.ameli.fr

En quelques clics, recevez par
e-mail votre dossier Complémentaire santé solidaire (CMU-C) pré-rempli

Recevoir votre dossier CSS Remplir en ligne formulaire Complémentaire santé solidaire Click
FAQ CSS

Où trouver le formulaire de demande de la Complémentaire santé solidaire ?

Consuler la réponse Click